Cahier n° 8 : Temps de guerres, temps de paix

CEZALLIER, Temps de Guerre, Terre de Paix

Mis en page par Jean Bernard Beland et Yves Aufauvre ce Cahier N°8 des Amis du Vieil Allanche, : Cézallier, Temps de Guerre, Terre de Paix propose une riche palette d’articles. L’unité se fait, à nouveau, autour du Cézallier qui apparaît comme le point de ralliement des enfants du pays.

Françoise Maury-Fernandez évoque avec tact la résistance dans le Cantal et particulièrement à Allanche. Avec ses « parachutages sur le plateau du Bru », Michel Mars resserre l’action dans une zone bien délimitée.

Nicole Vatin-Pérignon présente de façon magistrale l’histoire volcanologique du Massif du Cézallier. Avec elle tout est en ordre (même le chaos de La Baraque de Landeyrat !), tout devient clair, en tout cas accessible aux géologues amateurs. Fidèle à son pays de Ségur, Christian Baillargeat-Delbos fait revivre pour un temps bref la mine de lignite de Villas qui a laissé quelques traces dans les environs et la mémoire des anciens.

En remontant le cours de l’Allanche, Pierre Tourvieille de Labrouhe a identifié au Bac une motte castrale qu’il met en relation avec les trois infrastructures des Chastelloux de Vernols.

Séverine Brandon et Guilaine Pons sont montées au clocher de l’église d’Allanche. Elles se sont avancées jusque sous les combles en gravissant les escaliers des tours de fortification, elles ont inspecté les salles de garde, découvrant ici les trompes supportant la voûte, là un bénitier, ailleurs les coussièges des  guetteurs ; elles ont longuement observé le beffroi et les enrayures de sa charpente… et surtout les cloches qui furent peut-être au nombre de huit (dont trois sont virtuelles !).

Pierre Amiral s’attarde sur la correspondance de deux soldats originaires de Peyrusse, Édouard et Benoit Miral, mobilisés dès le début de la guerre à l’été 1914. Il poursuit la présentation de leurs lettres du front avec intelligence, délicatesse et une grande sensibilité.

Les entrepreneurs fleurissaient à Allanche, Michel Chabaud et Pierre Kaiser se sont réunis pour faire revivre la saga des transports Chabaud (1929-1988).

Philippe Glaize  nous parle  de Boby Lapointe, de ses attaches familiales à  Vèze et dont la vie fut passionnante mais brève. On se souvient de ses jeux de mots, de ses histoires délirantes, de ses chansons poétiques et loufoques. Il fut aussi un scientifique et excellent mathématicien.

Le cahier se termine sur le souvenir et le témoignage d’amitié adressé à François Auriol pour marquer le dixième anniversaire de sa disparition.

Pratique : le Cahier N° 8  est disponible sur commande auprès des « Amis du Vieil Allanche »,  7 Rue des Remparts, 15160 Allanche au prix de au prix de 27 € + 4,38 € de frais de port soit 31,38€ par chèque ou à la librairie Marie Jo Andraud, Grand’rue de l’Abbé de Pradt à Allanche.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *