Cahier n°1 : De l’archéologie, du patrimoine, de la faune, des hommes et des bêtes

Editotial

C’est une passion bien ancienne qui unit les Amis du Vieil Allanche autour de leur cité et les pousse à se retrouver pour parler encore de leur « cher et vieux pays ». A considérer la quantité de publications mentionnées à la fin du fascicule, ils devraient avoir tout dit. Ne vont-ils pas finir par lasser le lecteur et ne risque-t- on pas d’entendre murmurer qu’au bout de trente ans, parvenus maintenant pour la plupart à l’âge de la retraite, ils feraient peut-être mieux de cultiver les fleurs et les légumes de leur jardin, d’effectuer de courts voyages exotiques ou même quelques cures de thalassothérapie. Les Amis du vieil Allanche sont devenus les vieux amis d’Allanche et c’est avec les amis de leur petite patrie, leurs
compatriotes, qu’ils veulent converser encore.

Cette fois le ton est plus léger et les sujets plus modestes : il s’agit de cahiers et non pas de monographies aux titres conquérants : le hardi « Allanche à la belle époque », l’audacieux « voyage autour d’un volcan », le téméraire « au coeur du Cézallier » et même la vigoureuse « étoile sportive d’Allanche ».

Combien de cahiers paraîtront-ils ? L’avenir le dira. L’avantage des cahiers est double : peu de contraintes dans la forme, grande liberté du contenu. Ils permettent de porter le regard sur les thèmes les plus variés, d’évoquer les époques et les événements les plus divers, du passé lointain à l’actualité. Pas de sujet imposé, c’est une marche « à la billebaude » comme disent nos voisins morvandiaux ou bourguignons. Nos lecteurs nous
guideront par leurs informations, leurs suggestions. Ils donneront en définitive la véritable inspiration.

Dernière précision: les amis du vieil Allanche ne sont pas tous vieux et les lecteurs sont encore jeunes.

par Bernard Vinatier

Au sommaire

  • Éditorial par Bernard Vinatier
  • Trente ans déjà par Philippe Glaize
  • La pierre gravée de Belvezin (Commune de Saint Saturnin), par Christian Baillargeat-Delbos
  • Défense et conservation du patrimoine : Vèze, une commune à l’honneur, par Bernard Vinatier
  • La vierge en majesté de Vernols par Bernard Vinatier
  • Le vol de la vierge en majesté de Valentine (Commune de Ségur les Villas) par Christian Baillargeat-Delbos.
  • Le Combat des chefs par Jean Paul Rickelin
  • Contribution à l’histoire de la race de Salers entre 1959 et 1976 par Jean Michardière
  • Itinéraire d’un amoureux de la race Salers (première partie), par Philippe Deiber.

Crédit photos : Yves Aufauvre
Graphisme : Roland Amadon
Mise en page et réalisation : Bernard Vinatier et Jean Bernard Beland

Ce premier numéro des cahiers est épuisé

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *